Featured

Mon héritage culinaire et culturel bulgare

Il y a quelques mois, je me suis mis à la mission de découvrir à nouveau mes racines bulgares. Il y a 8 ans, nous avions immigrés à Montréal, une région stupéfiante, riche en cultures et peuples différents. Cela nous a permis de faire la découverte du magnifique patrimoine québécois: la langue, l’art, le théâtre, les traditions et surtout la cuisine québécoise.  Malheureusement, je me suis rendue compte du fait que nous pratiquons de moins en moins nos coutumes bulgares et nos mets traditionnels de la Bulgarie se retrouvaient de moins en moins à notre table au souper. Attristée par cette perte progressive d’identité culturelle, j’ai voulu faire changement… et ça non seulement dans ma famille. J’ai voulu faire appel à tous les immigrants des Balkans qui se sont retrouvés dans une même situation. J’espère que mon projet rappellera à tous les immigrants, bulgares ou non, l’importance de ne pas oublier son origine, sa culture et ses traditions. Je vise à illustrer un portrait culturel de mon pays d’origine grâce aux recettes de cuisine traditionnelles héritées de mes ancêtres bulgares qui seront propagées au moyen de ce site d’internet. Selon moi la meilleure façon pour honorer les racines de ses ancêtres de jour en jour est dans la cuisine, par les délicatesses que nous préparions pour nos familles et nos enfants.

Viande Séchée Mèzé (Kriftina)

Viande Séchée Mèzé (Kriftina)
Cette recette se promène dans ma famille depuis des générations! La viande séchée se retrouve à notre table quotidiennement surtout en hiver. On prépare la Kriftina suite à Noël car nous avions du porc entre les mains grâce à notre tradition d'égorgement de cochon à Noël. Pour la Kriftina, on utilise une épice qui est typiquement bulgare qui caractérise les mets de viande de notre pays. En français on le dit sarriette qui est un ingrédient de gout très spécifique qui est vu dans la cuisine des pays d'Europe de l'est et parfois en France et Italie. Cela est dû au fait que la plante pousse dans les Balkans européens! On peut l'incorporer dans n'importe quel met de viande ou de patates mais c'est absolument facultatif car elle amène une nuance savoureuse et unique à son genre.
Write a review
Print
Ingredients
  1. Viande de porc (filet de preference)
  2. Poivre
  3. Sel de mer (en cristaux)
  4. Paprika
  5. Sariette
Instructions
  1. Installer la viande dans un grand plat et recouvrir entièrement de sel.
  2. Laisser reposer dans le frigo ou une pièce froide pendant 24h
  3. Laver pour enlever le sel et sécher avec du papier.
  4. Dépendant de la quantité de porc que vous utilisez, la quantité d'épices variera.
  5. Vous recouvrez alors la viande de la sarriette, poivre, paprika et si vous aimez ça épice vous pouvez mettre du paprika épicé.
  6. Écraser la viande de tous les cotes pour bien coller les épices sur la viande.
  7. Faire un trou sur une des extrémités du filet et faire passer une corde à travers.
  8. Accrocher dans une pièce froide (moins de 5C) et laisser sécher entre 1 semaine et 1 mois dépendant de l'épaisseur de votre viande.
  9. Couper en morceaux minces et servir comme Mèzé pour accompagner votre boisson.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Crème Caramel (Krem Karamel)

Crème Caramel (Krem Karamel)
Parfois, on est tous tannés du chocolat. Mais on a envie d’une petite gâterie légère. Mon plaisir coupable, c’est la crème caramel! En Bulgarie, on la prépare dans des grandes casseroles en quantités industrielles pour combler toute la famille… pas de temps à perdre avec les petits bols individuels!
Write a review
Print
Ingredients
  1. 6 œufs
  2. 600 ml de lait
  3. 100 g de sucre
  4. 1 cuillère à thé de vanille
Pour le caramel
  1. 6 cuillères à soupe de sucre
  2. 1 cuillère à soupe jus de citron
Instructions
  1. Bouillir le lait avec le sucre et la vanille en brassant pour bien dissoudre le sucre.
  2. Laisser de cote pour refroidir.
  3. Ajouter les œufs et bien mélangera.
  4. Le sucre pour le caramel et le jus de citron sont fondus dans un plat de métal sur le poêle pour obtenir une sauce de caramel.
  5. Verser le mélange laiteux dans ce plat et cuire au four à 300F pendant environ 1h.
  6. Il est très important que ça ne commence pas à bouillir car cela causera la formation de bulles sur la surface de votre dessert et possiblement des dégâts dans le four.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Pain de Pâques (Kozunak)

Pain de Pâques (Kozunak)
Pâques représente une immense célébration dans les foyers bulgares! C’est un ensemble de coutumes et traditions qui sont transmises de génération en génération. Tout d’abord, il y a la décoration d’œufs de Pâques. Ici, au Canada, les gens font des petits trous dans la coquille des œufs afin de faire sortir l’intérieur avant de les décorer. Dans les Balkans, les gens ne peuvent se permettre de gaspiller de la nourriture donc ils les font bouillir avant de les peinturer ensuite. Enfin, toute la famille se rassemble pour la bataille traditionnelle où chacun cogne son œuf contre celui de l’autre. L’œuf survivant à la fin, c’est-à-dire celui dont la coquille n’est pas craquée, signifie que cette personne sera la plus forte de la famille durant l’année qui suivra. Cette tradition d’œufs colorés en rouge, rappelle le sang du Christ et apportera alors de la santé et joie aux familles orthodoxes. Au Québec durant le temps de Pâques, les gens achètent les friandises chocolatées en forme d’œufs ou de lapins. En Bulgarie, au contraire, ce n’est pas le chocolat qui domine le monde des friandises, mais le pain sucré de Pâques (Kozunak). C’est une délicatesse de cannelle, cassonade, pacanes et parfois raisins secs impossible à résister. Les Catholiques ont le vin et l’hostie, tandis que nous avons les œufs rouges et le Kozunak pour représenter le sang et le corps de Jésus.
Write a review
Print
Total Time
2 hr
Total Time
2 hr
Ingredients
  1. 1 kg de farine
  2. 6 œufs
  3. 1 blanc d’œuf
  4. 200 g de beurre
  5. 200g de sucre
  6. 1 cuillère à soupe de levure
  7. 250 ml de lait
  8. 1 cuillère à soupe de jus de citron
  9. 1 cuillère à soupe de rhum
  10. Pacanes pour la décoration
  11. Sel
Instructions
  1. Mettre la farine dans un grand bol.
  2. Dans un autre bol, battre les œufs avec le sucre, le rhum et le jus de citron.
  3. Chauffer le lait légèrement pour qu’il devienne de la température de votre corps (Mettez-le dans un troisième bol.)
  4. Ajouter une cuillère à thé de sel au lait, une cuillère à soupe de sucre et une cuillère à soupe de farine. Mettre de côté pour l’instant.
  5. Reprendre le bol de farine et faire un genre de cratère au milieu de la farine (forme de volcan) et verser le mélange d’œufs et sucre dans ce trou.
  6. Bien mélanger afin d’obtenir un mélange homogène. La pâte devrait être molle mais pas trop collante.
  7. Sortir de bol et mettre sur une surface farinée.
  8. Faire fondre le beurre.
  9. Étaler la pâte et verser du beurre dessus.
  10. Plier la pâte en deux (renfermer un bout sur l’autre) et verser du beurre.
  11. Répéter ce processus avec tout le beurre en étalant et pliant la pâte à chaque fois afin de créer des étages et donner de la texture à votre pâtisserie.
  12. Mettre dans un plat fariné et laisser reposer dans le four chaud ETEINT pendant environ 30 minutes.
  13. Ensuite, vous étalez la pâte de nouveaux et vous versez un mélange de sucre/cassonade, noix, cannelle et si ça vous plait-des raisins secs.
  14. Rouler la pâte dans le sens désiré (dépendant de votre imagination votre pâtisserie aura une forme différente.) et installer dans le plat huilé.
  15. Vous pouvez arroser la surface avec des noix de la cannelle et du sucre pour décorer votre Kozunak.
  16. Mettre au four préchauffé à 430F pendant 10 min et ensuite descendre la température à 350F.
  17. Cuire pendant encore 30 minutes. (Si vous voyez que les noix commencent à bruler vous pouvez mettre une feuille d’aluminium par dessus le plat.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Poivrons Farcies (Pylneni Chushki)

Poivrons Farcis (Pylneni Chushki)
Les poivrons farcis bulgares sont une alternative pour les Sarmi traditionnelles (cigares de choux) pour les moments où il est difficile de se procurer des feuilles de choux. C’est une démonstration parfaite du fait qu’en Bulgarie, on mange tout avec du yaourt! On sert chaque portion de poivrons avec quelques cuillères de yaourt pour rafraichir le tout. C'est le goût unique des plats de Balkans.
Write a review
Print
Total Time
1 hr 30 min
Total Time
1 hr 30 min
Ingredients
  1. 500 g de viande hachée
  2. 1 tasse de riz
  3. ½ tasse d'huile
  4. 2 oignons
  5. 3 tomates
  6. 12 poivrons
  7. 1 cuillère à thé de paprika
  8. ½ bouquet de persil
  9. ½ cuillère à thé de poivre
Instructions
  1. Nettoyer les poivrons et enlever les graines.
  2. Hacher les oignons.
  3. Laver le riz.
  4. Dans un poêle profond, chauffez de l’huile et caramélisez les oignons.
  5. Ajouter le riz et frire pendant 3-4 minutes.
  6. Ajouter le paprika, 2 tomates hachées et 1 tasse d’eau.
  7. Quand vous remarquez que le riz a absorbé le liquide, vous pouvez ajouter la viande hachée.
  8. Il est important de bien mélanger pour éviter la formation de boules de viande et s’assurer d’avoir un mélange homogène.
  9. Ajouter 1 cuillère à soupe de poivre et le persil coupé. Mélanger et enlever du feu.
  10. Remplir chacun des poivrons avec le mélange et refermer le trou avec une tranche de tomate.
  11. Ordonner les poivrons dans une casserole et verser 1 tasse d’eau au fond.
  12. Mettre au four à 390F et cuire pendant environ 1h.
  13. Sortir du four quand les poivrons deviennent foncés et servir avec du yaourt froid.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Agneau de Saint- Georges (Agneshko)

Agneau de Saint- Georges (Agneshko)
Traditionnellement, le rituel le plus sacré de la journée de Saint- Georges est le sacrifice de l’agneau. Tous les foyers abattent un jeune agneau qu’ils serviront ensuite à la famille ou à la communauté dans le cas des petits villages paysans. De nos jours, cette tradition est de moins en moins respectée car de plus en plus de gens s’urbanisent. Mais ceci n’est pas tant dramatique car on peut se procurer de l’agneau dans les supermarchés de nos jours. Célébrez avec nous! Faites rôtir de l’agneau ce 6 mai!
Write a review
Print
Total Time
2 hr 40 min
Total Time
2 hr 40 min
Ingredients
  1. 1 gigot d'agneau
  2. 3 tasses d’eau
  3. 1 tasse de vinaigre
  4. 1 tasse de vin blanc
  5. 2 cuillères à soupe de poivre
  6. Huile
  7. Paprika et Sel
Instructions
  1. Nettoyer soigneusement le gigot d’agneau et mariner dans un bol avec 1 tasse d’eau, 1 tasse de vinaigre et 1 tasse de vin blanc.
  2. Ajouter le poivre et mariner pendant 12 heures.
  3. Huiler le gigot et assaisonner avec du sel et du paprika.
  4. Huiler une casserole et transférer l’agneau dedans.
  5. Ensuite verser un peu d’huile par-dessus et ajouter environ 100mL de vin et 2 tasses d’eau.
  6. Mettre au four à température moyenne (varie selon la puissance de votre four) et arroser avec la sauce de temps en temps.
  7. Cuire jusqu’à la formation d’une croûte.
  8. Mettre une feuille d’aluminium par-dessus et faire cuire pendant encore environ 10 min.
Notes
  1. Servir chaud avec du vin.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Salade de bines (Bobena Salata)

Salade de bines (Bobena Salata)
Lors de Guergiovden on sert de l'agneau bien sûr. Mais l'agneau tout seul, ce n'est pas le repas riche et savoureux qui caractérise la table des Balkans. Il faut bien l'accompagner par une petite salade non?
Write a review
Print
Ingredients
  1. 250 g. d’haricots bouillis
  2. 5 cornichons
  3. 1 conserve de thon (si vous le désirez)
  4. 1 oignon
  5. 2 cuillères à soupe de vinaigre et d’huile d’olives
  6. Sel
  7. Poivre noir
  8. Menthe (si vous le désirez sinon remplacer par du persil mais la menthe est recommandée pour le thon)
Instructions
  1. Couper l’oignon en demi -rondelles et mélanger avec les haricots dans un bol.
  2. Ajouter le thon (incluant son jus de la conserve).
  3. Couper les cornichons en petits cubes en les ajouter dans le bol.
  4. Assaisonner avec le vinaigre, l’huile, le sel et la menthe.
Notes
  1. Bon Appétit!
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Pouding au riz (Mlqko s Oriz)

Pouding au riz (Mlqko s Oriz)
Serves 6
Crémeux et savoureux. Ce pouding a caractérisé mon enfance et se mérite absolument une place ici. Tous l'apprécient comme c'est léger et pas trop sucré.
Write a review
Print
Total Time
35 min
Total Time
35 min
Ingredients
  1. 1L de lait 3.25%
  2. 2 tasses de riz blanc
  3. 1 tasse d'eau
  4. 1 tasse de sucre
  5. Cannelle
Instructions
  1. Laver le riz et le mettre dans un chaudron.
  2. Bouillir dans l'eau pour qu'il ramollisse légèrement.
  3. Enlever les résidus d'eau.
  4. Verser le lait et bouillir jusqu'à l'obtention d'une texture de pouding.
  5. Ajouter le sucre et brasser légèrement.
  6. Servir dans des petits bols et saupoudrer avec de la cannelle.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Trous de beignes (Bouhti)

Trous de beignes (Bouhti)
Déjeuner paradisiaque pour les jeunes comme les vieux. On les sert avec du thé à boire. On les trempe dans du miel et on les combine avec des bouchées de fromage feta. Cette combinaison de sucré-salé est absolument mon coup de cœur. Par contre, certains les préfèrent avec de la confiture de fruits, du chocolat, ou simplement du sucre poudré. Une excellente idée pour faire varier son menu de matinée!
Write a review
Print
Ingredients
  1. 1 tasse de lait (240mL)
  2. ½ cuillère à soupe de sel
  3. 2 cuillères à soupe de sucre
  4. 2 ½ tasses de farine
  5. 2 cuillères à thé de levure
  6. Huile pour la friture
Instructions
  1. Mettre les ingrédients secs dans un bol et mélanger doucement avec le lait.
  2. Pétrir la pâte molle en ajoutant de la farine jusqu’à ce qu’elle ne soit plus collante.
  3. Laisser reposer pendant 10 minutes. Pendant ce temps-là, faites chauffer de l’huile végétale dans un chaudron profond. (Il serait peut être une bonne idée de recouvrir les surfaces à l’entour du chaudron avec des journaux afin d’éviter le nettoyage des gouttes d’huile qui risquent de revoler durant la friture.)
  4. Étalez la pâte pour avoir une épaisseur d’environ 5cm et coupez en carreaux ou losanges si vous vous sentez plus artistiques.
  5. Déposer les morceaux dans l’huile chaude et frire jusqu’à une couleur dorée.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Pâté de poisson traditionnel (Ribnik)

Pâté de poisson traditionnel (Ribnik)
Serves 10
Le Ribnik – une carpe recouverte de pâte est le plat typique de Nikulden. Il est cuit au four avec le pain de la maison. Des petits morceaux sont offerts aux voisins pour les bénir mais la majorité du Ribnik est consommé au souper de famille du 6 décembre. Selon les croyances, les os de la carpe ne devraient pas être jetés mais plutôt brûlés, enterrés ou remis dans la rivière afin de retourner l’âme de la carpe à Saint-Nicolas et préserver la santé familiale.
Write a review
Print
Ingredients
  1. 1 Carpe de 2,5kg à 4kg
  2. ½ tasse d’huile d’olives au total
Pour le rembourrage
  1. 2 oignons
  2. 2 poignées de noix
  3. 10 gousses d’ail (environ une tête d’ail selon vos préférences personnelles)
  4. 3 cuillères à soupe d’huile d’olives
  5. Thym
  6. Poivre
  7. Sel
  8. 1 tomate
Pour la pâte
  1. 100 g de farine
  2. 2 cuillères à thé de levure
  3. 2 tasses d’eau
  4. 5 cuillères à soupe d’huile d’olives
  5. 1 œuf
  6. Sel
Instructions
  1. Oindre la carpe nettoyée avec du sel et laisser reposer à un endroit frais pendant environ 2 heures.
  2. En attendant, préparer la pâte en mélangeant les ingrédients énumérés dans un bol.
  3. Laisser reposer pendant environ 30 minutes, vous pouvez préparer le rembourrage durant ce temps-là.
  4. Dans un poêle, caraméliser les oignons en ajoutant ensuite les noix, les gousses d’ail moulues, le poivre, le sel et finalement le thym et la tomate coupée en petits cubes.
  5. Mettre le rembourrage de côté et laisser reposer.
  6. Réchauffer le four à une haute température (environ 400 dépendant de votre four)
  7. Séparer la pâte en 2 et l’étaler la moitié jusqu’une épaisseur d’environ 8mm au fond d’une casserole huilée.
  8. Déposer la carpe sur la pâte.
  9. Rembourrer l’estomac du poisson avec la farce préparée.
  10. Recouvrir la carpe avec la deuxième moitié de pâte en ne laissant pas de trous sur le contour.
  11. Mettre au four jusqu’à ce que la pâte devienne dorée.
  12. Descendre la température du four à environ 350.
  13. Recouvrir la casserole de papier d’aluminium et remettre au four pendant environ 20 à 30 minutes.
  14. Couper en carreaux et servir avec du citron.
Notes
  1. Le Ribnik est souvent accompagné par un verre de vin rouge, ou deux… ou trois…
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/