Pain de Pâques (Kozunak)

Pain de Pâques (Kozunak)
Pâques représente une immense célébration dans les foyers bulgares! C’est un ensemble de coutumes et traditions qui sont transmises de génération en génération. Tout d’abord, il y a la décoration d’œufs de Pâques. Ici, au Canada, les gens font des petits trous dans la coquille des œufs afin de faire sortir l’intérieur avant de les décorer. Dans les Balkans, les gens ne peuvent se permettre de gaspiller de la nourriture donc ils les font bouillir avant de les peinturer ensuite. Enfin, toute la famille se rassemble pour la bataille traditionnelle où chacun cogne son œuf contre celui de l’autre. L’œuf survivant à la fin, c’est-à-dire celui dont la coquille n’est pas craquée, signifie que cette personne sera la plus forte de la famille durant l’année qui suivra. Cette tradition d’œufs colorés en rouge, rappelle le sang du Christ et apportera alors de la santé et joie aux familles orthodoxes. Au Québec durant le temps de Pâques, les gens achètent les friandises chocolatées en forme d’œufs ou de lapins. En Bulgarie, au contraire, ce n’est pas le chocolat qui domine le monde des friandises, mais le pain sucré de Pâques (Kozunak). C’est une délicatesse de cannelle, cassonade, pacanes et parfois raisins secs impossible à résister. Les Catholiques ont le vin et l’hostie, tandis que nous avons les œufs rouges et le Kozunak pour représenter le sang et le corps de Jésus.
Write a review
Print
Total Time
2 hr
Total Time
2 hr
Ingredients
  1. 1 kg de farine
  2. 6 œufs
  3. 1 blanc d’œuf
  4. 200 g de beurre
  5. 200g de sucre
  6. 1 cuillère à soupe de levure
  7. 250 ml de lait
  8. 1 cuillère à soupe de jus de citron
  9. 1 cuillère à soupe de rhum
  10. Pacanes pour la décoration
  11. Sel
Instructions
  1. Mettre la farine dans un grand bol.
  2. Dans un autre bol, battre les œufs avec le sucre, le rhum et le jus de citron.
  3. Chauffer le lait légèrement pour qu’il devienne de la température de votre corps (Mettez-le dans un troisième bol.)
  4. Ajouter une cuillère à thé de sel au lait, une cuillère à soupe de sucre et une cuillère à soupe de farine. Mettre de côté pour l’instant.
  5. Reprendre le bol de farine et faire un genre de cratère au milieu de la farine (forme de volcan) et verser le mélange d’œufs et sucre dans ce trou.
  6. Bien mélanger afin d’obtenir un mélange homogène. La pâte devrait être molle mais pas trop collante.
  7. Sortir de bol et mettre sur une surface farinée.
  8. Faire fondre le beurre.
  9. Étaler la pâte et verser du beurre dessus.
  10. Plier la pâte en deux (renfermer un bout sur l’autre) et verser du beurre.
  11. Répéter ce processus avec tout le beurre en étalant et pliant la pâte à chaque fois afin de créer des étages et donner de la texture à votre pâtisserie.
  12. Mettre dans un plat fariné et laisser reposer dans le four chaud ETEINT pendant environ 30 minutes.
  13. Ensuite, vous étalez la pâte de nouveaux et vous versez un mélange de sucre/cassonade, noix, cannelle et si ça vous plait-des raisins secs.
  14. Rouler la pâte dans le sens désiré (dépendant de votre imagination votre pâtisserie aura une forme différente.) et installer dans le plat huilé.
  15. Vous pouvez arroser la surface avec des noix de la cannelle et du sucre pour décorer votre Kozunak.
  16. Mettre au four préchauffé à 430F pendant 10 min et ensuite descendre la température à 350F.
  17. Cuire pendant encore 30 minutes. (Si vous voyez que les noix commencent à bruler vous pouvez mettre une feuille d’aluminium par dessus le plat.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Milinki

Déjeuner de famille (Milinki)
Serves 5
Tout le monde se réveille affamé, il faut bien avoir préparé un bon déjeuner pour commencer les préparations de Pâques de bon pas non? Eh oui! Ce déjeuner est rapide, simple et délicieux. Parfait à préparer si vous êtes beaucoup de personnes dans le foyer. Souvent, durant les temps des fêtes, nous nous ramassons une trentaine d’oncles, tantes, cousins, cousines, frères et sœurs, parents, grand parents et arrière-grands parents dans la même maison pour le déjeuner surtout durant le temps des fêtes. Nous n’allons pas commencer à faire des centaines de crêpes voyions dont! Sortons le fromage feta et au boulot! Ce n’est absolument pas inhabituel par exemple, car en Bulgarie c’est la norme d’avoir beaucoup d’enfants, et cela jeune. À 20 ans, les filles devraient pas mal toutes être mariées, sinon fiancées. Légèrement diffèrent du Québec hein?
Write a review
Print
Total Time
2 hr
Total Time
2 hr
Ingredients
  1. 700 g de farine
  2. 1/2 pot de yaourt
  3. 1 cuillère à soupe de levure
  4. 200 g de fromage feta
  5. 60 g de beurre et un peu pour graisser la casserole
  6. 3 œufs
  7. 1 cuillère à thé de sucre
Instructions
  1. Verser 1/3 d’une tasse d’eau chaude dans un bol.
  2. Ajouter le sucre, la levure et 1 cuillère à soupe de farine. Mélangez le tout.
  3. Laisser reposer pendant 20 minutes.
  4. Ajouter le yaourt, le sel et le restant de la farine.
  5. Vous obtenez alors une pâte molle. Si elle est collante, vous pouvez ajouter de la farine. Au contraire, si elle vous semble trop dure, vous pouvez ajouter un peu d’eau.
  6. Laisser reposer pendant encore 30 minutes à un endroit chaud.
  7. Préparer le rembourrage, en battant les œufs avec le fromage feta.
  8. Une fois que les 30 minutes sont passées, vous pouvez séparer la pâte en 6 boules et pétrir la pâte avec le rouleau à pâtisserie de manière à obtenir des longues languettes d’une épaisseur d’environ 5mm.
  9. Au milieu de chaque languette de pâte, mettez le mélange d’œuf et feta généreusement.
  10. Enrouler les languettes en forme d’escargots et déposer dans la casserole huilée.
  11. Laisser reposer pendant 10 minutes, vous pouvez réchauffer le four à 350F en ce temps-là.
  12. Mettre au four pendant 20 minutes et ressortir du four.
  13. Faire fondre le beurre dans un petit bol et huiler chacune des pâtisseries avec.
  14. Remettre au four pour encore 10 minutes pour terminer la cuisson.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Pâté chinois à la Bulgare (Musaka)

Pâté chinois à la Bulgare (Musaka)
Serves 8
Musaka! La royauté culinaire de la Bulgarie. C’est le met préféré de tous. Les émigrés aux pays étrangers n’oublieront jamais cette recette divine. Depuis ma naissance nous la préparons constamment alors il serait impossible de la négliger lors de ce projet. Il y a eu un temps où les gens étaient affamés, où ils étaient obligés d’étaler une petite quantité de viande pour beaucoup de personnes. Ce fit la naissance de la Musaka. Ils ont dilué la viande hachée par des patates cultivées dans les champs. Chacun cultivait leur propres aliments afin d’assurer leur survie. Surtout lors la domination du communisme sur la Bulgarie, les provisions des épiceries étaient minimales. Les gens avaient de l’argent mais presque rien à acheter. C’est une simple représentation délicieuse de la vie difficile des paysans. Chacun des aliments qui composent ce plat traditionnel représentent le boulot constant de mes ancêtres dans les champs. Alors il est important de les respecter malgré leur simplicité. C’est pareil avec n’importe quel aliment, des gens ont travaillé pour l’élever! Alors faisons hommage aux agriculteurs en préparant ce met paysan pour nos proches.
Write a review
Print
Total Time
1 hr 30 min
Total Time
1 hr 30 min
Ingredients
  1. 500 g de viande hachée
  2. 1 kg de pommes de terre
  3. 2 grands oignons
  4. 2 œufs
  5. ½ tasse de yogourt
  6. 100 g de fromage
  7. 1 tasse de farine
  8. 1 tasse d'huile végétale
  9. 1 cuillère à soupe de paprika
  10. ½ cuillère à thé de poivre noir
  11. Sel
Instructions
  1. Couper les patates en petits cubes et hacher les oignons pendant que vous chauffez l’huile dans un poêle.
  2. Caraméliser les oignons et ajouter la viande hachée avec toutes les épices.
  3. Mélanger les patates avec la viande et étaler le tout au fond d’une casserole.
  4. Verser assez d’eau dans la casserole pour recouvrir les patates légèrement.
  5. Mettre au four à 350 degrés pendant une heure.
  6. En attendant, mélanger la farine avec les œufs, le yogourt et un peu de sel et de poivre dans un bol.
  7. Sortir la casserole du four, et recouvrir les patates avec le mélange que vous venez de préparer.
  8. Remettre au four pendant 15 minutes jusqu’à la formation d’une croûte d’orée.
Notes
  1. Servir en mettant quelques cuillères de yogourt naturel sur chaque portion.
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Soupe de lentilles (Leshta)

Soupe de lentilles (Leshta)
Serves 4
Ce met classique est en train de perdre son importance, remplacé par la soupe d'haricots traditionnelle. Il ne faut surtout pas l'oublier, d'abandonner, car il est une caractéristique de notre patrimoine culturel en plus d'être absolument délicieux! Ramenez-le à votre table.
Write a review
Print
Total Time
1 hr 30 min
Total Time
1 hr 30 min
Ingredients
  1. 1 tasse de lentilles
  2. 1 carotte
  3. 1 oignon
  4. 8-10 gousses d'ail
  5. ¼ de céleri (environ 100 grammes)
  6. 1 tomate, ou 5 cuillères à soupe de pâte de tomate
  7. 1 cuillère à thé de paprika
  8. Eau
  9. Sel et l'huile
Instructions
  1. Nettoyer les lentilles pour enlever les petites roches qui se retrouvent parmi les graines parfois.
  2. Verser les lentilles dans un chaudron et recouvrir avec de l’eau.
  3. Bouillir pendant environ 20 minutes.
  4. Couper les légumes et les frire légèrement dans un poêle (ne pas frire l’ail et les tomates).
  5. Ajouter le paprika aux légumes et mélanger pendant 30 secondes.
  6. Bouillir jusqu’à ce que les lentilles ramollissent.
  7. Verser le tout dans le chaudron et ajouter les tomates et l’ail.
  8. Servir chaud avec du pain frais et du vinaigre.
Notes
  1. Simple, mais delicieux!
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/

Tarator

Boisson froide aux concombres (Tarator)
Serves 6
Il y a des jours pénibles où les thermomètres montrent 40 degrés sinon plus. Il est seulement naturel de vouloir se rafraîchir. Comme ce ne sont pas tous qui peuvent plonger dans la mer Noire, nous avions inventés une boisson/soupe froide qui vous rafraîchira sous toutes circonstances. Les Espagnols ont le gaspacho, nous, on a le tarator. Cette innovation n’est pas purement bulgare mais elle provient des villages Balkans. Malgré cela, c’est l’une des soupes froides les plus célèbres du pays! Rafraichissez-vous!
Write a review
Print
Prep Time
15 min
Prep Time
15 min
Ingredients
  1. 1 grand concombre
  2. ½ bouquet d'aneth
  3. Un pot de yaourt
  4. Eau froide (Remplir le même pot qui contenait le yaourt pour mesurer la quantité)
  5. 2-3 gousses d'ail
  6. 1 poignée de noix
  7. 2-3 cuillères à soupe d'huile / huile d'olive et sel
Instructions
  1. Laver le concombre sous l’eau froide.
  2. Couper en minuscules cubes d’environ quelques millimètres. (Épiler le concombre si vous le désirez)
  3. Couper l’aneth en petits morceaux également.
  4. Moudre l’ail et les noix.
  5. Mettre les ingrédients dans un grand bol.
  6. Ajouter le sel et l’huile et mélanger le tout.
  7. Mélanger le yogourt avec l’eau et verser dans le bol.
  8. Brasser le tout et servir!
Notes
  1. S'il vous semble que la boisson est tiède et non froide, il est possible d'y mettre quelques glacons!
Cuisine BG http://www.cuisinebg.com/